Découvrez le Honduras (Partie 1)

J’ai la chance d’avoir ma maman, mon petit frère, ma belle-sœur et tous leurs animaux qui habitent à Tégucigalpa, Honduras. C’est comme cela, que j’ai déjà pu voyager deux fois dans ce surprenant pays.

Honduras_carte

Le Honduras se situe en Amérique Centrale, entre El Salvador, Nicaragua et Guatemala.  Il est également entouré de la Mer des Caraïbes (!!!), et de chaque côté l’océan Pacifique et l’océan Atlantique. On y parle espagnol.

Les étés y sont incroyablement chauds et secs et les hivers sont assez doux avec des possibilités de fortes précipitations, voire des orages.

On connaît le Honduras principalement grâce à Roatan, une île du Honduras, spot prisé des plongeurs grâce à ses eaux cristallines et à sa barrière de corail (avis de tripadvisor). Il suffit juste de voir ces merveilleuses photos (je n’y suis pas encore allée, mais il me tarde!):

 

Tegucigalpa, la capitale

 

Certainement une des villes les plus vallonnées! En effet, elle se situe dans une zone montagneuse. Vous pouvez donc apprécier la vue de toute la ville depuis différents points.

Comme dans toute l’Amérique Latine, la ville semble grandir à grands pas et dans le désordre, avec aussi de nombreuses inégalités dans la population. Malgré tout, elle a de nombreux points d’intérêt, comme sa proximité avec les forêts denses, les marchés de fruits tropicaux, dont nous raffolons et une gastronomie totalement différente.

Tegucigalpa posséde aussi, comme d’autres capitales en Sud Amérique, une grande statue de Christ, El Picacho, située dans un lieu qui vous donnera également une belle vue de la ville.

 

 Valle de Angeles

 

Un très joli village d’artisans, Valle de Angeles est situé à environ une demi-heure de la capitale. On y trouve notamment des produits en cuir dont en peau de crocodile, aussi du textile local, de la poterie et des bijoux.

Vous pouvez croiser souvent des cavaliers montés sur leur cheval et aussi des moto-taxis, qui donnent une donnent encore plus de caractère à cette petite bourgade, tout cela pendant que vous admirez les murs peints aux couleurs vives et ornés de belles peintures, souvent des vraies œuvres d’art!

 

La meilleure chose à faire est certainement, poser toutes ses affaires dans un lieu sûr (hôtel, chez des amis, auberge de jeunesse,…), s’habiller simplement, sans choses de valeur ni trop voyantes, afin de se promener et de se fondre avec la population locale. C’est, sans doute, comme cela que l’on fait les meilleures découvertes et les meilleures rencontres.

Dans la partie n° 2, je vous parlerai d’une autre partie du Honduras: les plages.

Si vous aussi vous connaissez le Honduras, ou vous souhaitez vous y rendre, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me contacter. Je vous répondrai avec plaisir!

 

Publicités