Londres en un week-end? : The guide

Hello!

Il y a quelques semaines, nous sommes partis,  mon amoureux et moi, passer un week-end à Londres. C’était la deuxième fois que je suis allée en Angleterre (la première je vous l’ai racontée dans mon article https://mosaiquedevero.wordpress.com/2013/06/03/the-first-time-i-was-in-england/).

Nous sommes partis à la recherche de nouvelles sources d’inspiration, de nouvelles ambiances et  … nous avons pas étés déçus… bien au contraire!

L’ambiance à Londres est très cosmopolite. On croise tout types de personnes, de toutes nationalités et parlant toutes les langues. Avec des looks aussi divers les uns que les autres. On peut croiser un punk, un bohème, une femme d’affaires … Tous bien intégrés, sans un regard de côté. J’ai trouvé cela très chouette!

Le trajet:

Nous avons pris un vol d’environ deux heures de Toulouse à Gatwick (vendredi matin, pour arriver à Londres à l’heure du déjeuner). Puis nous avons pris le train jusqu’à Victoria Station (à peine 30 mn, et à tarif normal, pas le rapide, un peu moins cher et quasiment le même temps de trajet) pour prendre le Metro direction Russel Square. Arrivés à lHôtel Royal National, je me suis rendue compte de la grandeur de Londres et son ampleur touristique: c’était tout simplement le plus grand hôtel que j’ai jamais vu!. La façade prenait toute une rue! A l’intérieur, des dizaines d’employés assez sympathiques pour nous accueillir. Des chambres, il y en avait plus de mille… pour trouver notre chambre nous avons dû regarder plusieurs fois les plans affichés dans les couloirs! L’hôtel présentait un très bon rapport qualité-prix, alors je vous le conseille.

Nous avons laissé nos bagages et … vite, Londres nous attend!

Plan du Métro de Londres

Plan du Métro de Londres

Ce que j’ai trouvé curieux du métro de Londres, c’était qu’à plusieurs stations nous devions prendre un ascenseur (d’une capacité d’environ cinquante personnes) pour accéder au quai. Aussi, les affiches touristiques « visitez la France » avec des photos des endroits connus, par exemple, pour Toulouse, le Canal du Midi. Comme quoi, nous avons tous envie de voir ce qu’il y a ailleurs!

Les immanquables de Londres:

Autant dire que nous avions envie de faire tout Londres en long, large et travers… N’ayant « que » le week-end (ce qui était déjà super) nous avons pris des chaussures confortables et … nous nous sommes donné comme mission de traverser le maximum de rues de cette belle capitale.

Aussi, prévoyez un peu plus de 7 pounds pour le ticket de Metro au jour.

  • Soho : le quartier branché

Soho est un quartier dans lequel on y trouve:  Carnaby Street, avec tous ses magasins originaux, de vêtements, de chaussures, de tissus (magnifiques), d’articles originaux … des restaurants de tous genres et nationalités, cafés, et les artistes (un grand bonjour à bigfrieze et ses chaussures trop originales, à laisser bouche-bée, et qui en plus nous a très bien accueillis).

Voici le diaporama du Soho:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • China town

Même s’il se situe dans le quartier du Soho, j’y dédie un paragraphe entier. En effet, le quartier est grand, composé de plusieurs épiceries asiatiques, et surtout, de nombreux restaurants asiatiques (japonnais, chinois, thaïlandais, vietnamien …). On adore tellement cette cuisine, qu’on y a mangé quasiment tous les midis et tous les soirs … Pourquoi se priver?

Voici nos repas… Attention, le diaporama suivant risque de … vous faire saliver … yummi! 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Covent Garden

Merveilleux marché couvert en plein centre de Londres, situé près de l’Opéra. Très touristique, mais … ça vaut vraiment le détour! . Avec des animations à chaque coin de la place.  Nous y avons découvert plein de stands d’artisans, chacun plus original que le précédent. Plein de boutiques chic . Aussi, du matériel pour faire mes sacs à main (à de bons prix!) et plein de décoration! Mais la surprise ne s’arrêtait pas là. Covent Garden, est un marché sur deux étages. L’étage du haut entoure l’étage du bas, et étant en haut, au balcon, nous avons pu profiter de deux concerts: un quartet de jeunes musiciens qui jouaient du classique avec beaucoup d’enthousiasme et de légèreté et un ténor qui chantait de l’opéra, pour au fond du marché, découvrir un Charlie Chaplin qui jouait du violon. Vraiment super!

Un petit diaporama de Covent Garden, car on avait plus de batterie! 😦

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Candem Town

Fameux pour être le marché de rue le plus grand, varié et extravagant de Londres et ses environs. On y trouve surtout des vêtements et de la décoration. Le public est surtout un public jeune, mais on y trouve des vêtements très sympas, de la décoration pour la maison et de nombreux restaurants rapides mexicains, péruviens, asiatiques, espagnols, pizzas …

Et, conseil, si vous avez faim, à l’extérieur de Candem Town, vous avez Haché, un burguer. Il y a la queue, il faut attendre … mais … qu’est-ce que c’est bon! ne ratez pas les beignets d’oignon (tout simplement les meilleurs du monde), les frites de patate douce, et suggestion personnelle, le hamburger de mouton à la sauce à la menthe …

Voici le diaporama de Candem Town:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Les monuments de Londres

Quand j’étais petite, je ne sais pas vous, mais moi j’avais une petite télé Fisher-Price, on la remontait, et on avait une petite chanson et les dessins du Tower Bridge. D’ailleurs je viens de trouver la vidéo:

On ne pouvait donc, pas être à Londres et ne pas visiter le Tower Bridge. On a aussi visité le London Bridge (car on avait confondu les noms) et on a trouvé un marché très sympa, des bars, et une sympathique promenade, justement, pour arriver au Tower Bridge le long de la Tamise.

Et, puisqu’on était lancés, nous avons continué le long de la Tamise, nous avons vu le Parlement, le London Eye (grande roue, très, très grande) et le fameux Big Ben (des génériques de Benny Hill et d’autres séries anglaises :-D).

Le diaporama de la promenade aux bords de la Tamise:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Piccadilly Circus

Situé dans la zone du West End de Londres, Piccadilly Circus est à Londres, le Times Square de New York: point central de rendez-vous, place aux grandes enseignes lumineuses, importante intersection entre toutes les zones de divertissement et de shopping.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Harrod’s : The grand magasin

Mon amoureux, me connaissant moi et mon goût des magasins était sûr de me faire plaisir en m’amenant chez Harrod’s (je sais, j’ai de la chance de l’avoir comme amoureux!). Le magasin lui même est magnifique et énorme (il fait 90.000 m² !!!), situé à Knights Bridge, quartier chic de Londres. Lorsque nous y sommes allés, c’était la sortie du film Gatsby le magnifique et … les vitrines étaient au thème du film: Imaginez vous toutes ces belles robes aux paillettes et en soie des années 20 !!! C’était vraiment très beau. Les vendeuses avaient toute une coiffe noire sur la tête avec une plume de la même couleur.

Le parcours a été : les bijoux (mon dieu !!!!!!!!! … super beaux et … chers !!!!), le rayon traiteur (comme un marché hyper luxueux d’époque, en marbre, les produits magnifiquement mis en valeur, et des cupcakes qu’on ne voudrait même pas manger tellement ils étaient beaux), la décoration de la maison (là encore, j’avais du mal à respirer, chaque chose était plus belle que l’autre, avec des décors d’inspiration très british, ou exotique, ou Alice au pays des merveilles, ou coton-club, ou Titanic … on serait bien restés habiter dans Harrod’s!), les vêtements féminins, ou je corrige … les robes de soirée … de Créateurs (!!!!), tous les plus grands noms y étaient… Je ne pouvais pas le croire, ces robes étaient simplement les plus belles que je n’ai jamais vu … J’en ai pris une (juste pour voir…) puis je l’ai passé devant un miroir: on aurait dit une star de cinéma! … Bon, après avoir fait des efforts pour reprendre les esprits on continue, vêtements Casual, maillots de bains, ou plutôt magnifiques Trikini (où je m’imaginais bien avec un corps de sirène, lors d’une fête sur un Yacht) puis le rayon jouets (avec peluches de toutes sortes et toutes les Tailles, tous les produits dérivés de Harry Potter, comme les baguettes magiques de chaque magicien, le casque de Batman … et le nounours de Harrod’s en hyper géant). Le magasin, vous pouvez l’imaginer est hyper luxueux, et pour preuve, l’escalier Egyptien, en marbre, avec … les images seront plus parlantes… En partant, nous sommes passés devant un monument en hommage de Lady Di et de Dodi.

Voici le diaporama du Harrod’s (n’étant pas sûre d’avoir le droit de prendre des photos dans le magasin … il y en a que quelques unes prises en cachette … les robes je n’ai pas osé … dommage! ) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Les musées: Le British Museum et le National Gallery

Il y en a bien d’autres à visiter (comme le musée d’histoire naturelle, paraît-il est très bien), mais n’ayant pas le temps de tout faire, on donné priorité aux artistes …

Tout d’abord je tiens à féliciter nos amis britanniques. En effet, l’entrée des musées est gratuite. La culture est accessible à vraiment tout le monde!. Étant subventionnés par l’état et par des donations privées (vous aussi vous pouvez faire une donation à l’entrée du musée si vous le souhaitez).

Le National Gallery situé à Trafalgar Square, il est le musée d’Art classique de Londres. Nous y avons trouvé de nombreux étudiants en beaux-arts avec leur chevalets, retraçant les plus beaux tableaux ou les plus intéressants point de vue lumière, par exemple. Nous y avons dédié une bonne partie de l’après-midi, mais ça valait la peine!

Voici quelques photos du National Gallery vue de l’extérieur et de Trafalgar Square (je n’ai pas pris de photos des oeuvres, une fois vues en vrai, la photo perd son charme):

Le British Museum est pour résumer, l’histoire de l’humanité concentrée dans un musée. On y trouve toutes les traces des précédentes civilisations et même plus que ça, puisque nous avons vu: un « véritable » temple grec, les « vraies » portes d’une ville, des « vraies » fresques, des « vrais » sarcophages, et la « vraie » Pierre Rosette … Bon, sans rentrer dans la polémique, au moins elles sont conservées … J’étais vraiment contente de l’avoir visité, n’ayant pas encore eu la chance de visiter la Grèce, la Syrie, le Japon, et plein d’autres pays.

Le diaporama du British Museum (là, on avait le droit de prendre des photos, même si j’en étais étonnée, j’en ai profité! 😉 )

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Hyde Park : vive la nature!

Ou comment avoir un « coin de verdure » de la taille d’une ville.Mesdames et Messieurs les maires de toutes les autres villes du monde (ou presque), vous devriez prendre exemple de ce parc. Quel bonheur que d’avoir dans sa ville un jardin aussi grand (250 hectares, soit plus grand que la principauté de Monaco!) pour se promener, faire du sport, se ressourcer et se relaxer … Mais pas que!

Hyde Park a le Speakers Corner (coin des orateurs), emplacement libre, où tout le monde peut s’exprimer librement sur tous les sujets possibles:  parler de politique, de religion, faire des discours, des débats, déclamer des vers, jouer du théâtre, chanter …

Voici le diaporama de Hyde Park:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Sans oublier :

En sortant du Hyde Park, vous passerez par le Marble Arch (une sorte d’Arc du Triomphe british) pour aller vers Oxford Street (tout simplement une des plus grandes avenues de Londres, et toute pleine de magasins!).

Si vous marchez encore pas mal … vous tomberez sur le 10 de Downing Street (résidence du premier ministre), mais nous avons été surpris, car dans le film sur Margaret Thatcher, La dame de Fer on voyait cette résidence, mais je pensais qu’elle était dans la rue … (et pas derrière des barreaux, à côté du ministère des affaires étrangères).

Puis si vous continuez à descendre la rue, vous pourrez vous désaltérer au Pub de Sherlock Holmes et prendre une pinte en regardant toutes sortes d’accessoires de ce personnage mythique.

Et, enfin, pour les amants de la littérature et des livres, faites un tour par Charing Cross Road. Rue entière consacrée aux vieilles bonnes librairies traditionnelles.

Vous comprenez maintenant pourquoi il fallait prendre de bonnes chaussures confortables?

Et vous, avez vous déjà été à Londres? Si oui, quels sont vos meilleurs souvenirs? Si non, est-ce-que je vous en ai donné l’envie?

A bientôt, pour d’autres aventures!

Véro ♥

Publicités